Navigation | Archive » 2010 » juin

9 juin, 2010

le 9 juin 2010 « fraternité »

le 9 juin 2010 fraternité : On connait tous le refrain, si je vous dis « liberté, égalité… » C’est pour ça que je vais faire l’impasse sur cet aspect du mot et revenir à sa forme un peu moins… disons conceptuelle^^

 

La fraternité c’est comme ça qu’on appelle le lien de parenté entre deux enfant qui ont au moins un parent en commun. Eh oui, je dis au moins un pasque maintenant beaucoup d’enfants ont ce qu’on appelle des « demis » frères ou soeurs… D’ailleurs tiens, ça veut dire quoi avoir un demi membre de famille?!  Est-ce que ma soeur est moins ma soeur si on a pas le même père? On est vraiment obligés de se conformer au côté purement biologique de la chose?! Dans ce cas je propose qu’on renomme les humains en Ovules fécondées arrivées à maturation Ca vous plaît?Tsssss

Vous savez-quoi? (toute façon vous zallez le savoir^^) Moi je pense qu’y a autre chose quand même, j’ai même envie de dire quelque chose de plus… zhumain! :p Moi je pense que tout pendant qu’un frère et une soeur ne sont pas capables de se respecter, de discuter calmement, de s’aimer sans constamment se jalouser, de se sentir rapprochés par un lien spécial… c’est là qu’il serait bon de les appeler des « demis »! Après tout, qui a décrété que des gènes en commun incluaient forcément qu’on se sente frères et soeurs et qu’on ait envie d’avoir une relation particulière? On peut en rester là après tout!On est juste humains, il y a des gens avec qui ça fonctionne d’autres pas, on a pas à s’obliger à s’aimer si on ne le ressent pas vraiment selon moi.

A contrario, je sais pas vous mais moi suis toujours aussi fascinée par les jeun’s et leur usses et coutumes pour le moins étranges et j’ai remarqué que les « sistahhhh » fleurissaient un peu partout! Quoi? Vous savez pas ce que ça veut dire?! Eh bien c’est un synonyme de « soeur de coeur » aussi très en vogue dans cette vague d’amour fraternel^^ Y aurait donc des gens qui rencontreraient des gens au cours de leur vie avec lesquelles ils auraient autant voire pluss d’atomes crochus qu’avec un frère ou une soeur. J’ai envie de dire « Pourquoi pas? »Tant qu’ils font de mal à personne ils ont bien le droit de se considérer comme de la même famille, c’est très symbolique tout ca mais ca peut se révéler assez juste finalement!

Et puis au milieu de ça, pour en revenir aux « demis », c’est une question de feeling j’ai envie de dire! Voir si on se sent proches ou pas, si les quelques gènes communs ont leur importance ou finalement pas tant que ca (ou pas du tout).

Mais je pense que dans tous les cas on ferait mieux de parler en terme d’affection et pas de moitiés d’êtres humains! Des demis-frères/soeurs peuvent parfois l’être bien pluss que des soi-disant « vrais » frères/soeurs!

Par momomotus le 9 juin, 2010 dans Non classé
Pas encore de commentaires

chez Gipsy |
Counter-inquiry |
LES ECHOS DU MAGHREB |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Essais SSS
| profitons de la vie, elle e...
| mes passions et ma vie